Habitat 

Le bois
Une construction authentique

Par Marie-christine Ménoire |  Le 13/12/2017

Le marché de la construction bois connaît un essor régulier depuis de nombreuses années. Plus rien à voir avec l'image d'Épinal des chalets de montagne. Les constructions bois sont inventives, modernes et se marient avec d'autres matériaux pour faire des maisons uniques et originales. Au-delà de ses qualités esthétiques, le bois présente bien d'autres avantages.

Une construction simple, rapide et solide

Le bois est un matériau qui défie le temps et les conditions extrêmes. Il est capable de résister au grand froid et même aux tremblements de terre. En matière de construction, il est, à poids égal, 30 % plus résistant que l'acier et 6 fois plus que le béton armé. Le bois s'adapte à tous les types de terrains (humides, pentus...). Une maison bois sera à l'abri des fissures, de la condensation, des tassements et autres désagréments souvent rencontrés dans une construction de type "classique". Enfin, en cas d'incendie, il ne diffusera pas de fumée toxique et n'éclatera pas sous l'effet de la chaleur.
Côté délai, la construction bois est imbattable. Vous n'êtes pas tributaire des caprices de la météo (et des arrêts de chantiers qui vont avec). Dans la plupart des cas, les éléments de construction sont fabriqués en atelier, puis transportés et assemblés sur le chantier sans temps de séchage à respecter. Les délais de montage hors d'eau et hors d'air varient entre une ou deux semaines. Si l'on tient compte du temps de livraison, ils défient donc toute concurrence. En règle générale, comptez en moyenne sept mois entre la signature auprès du constructeur et votre déménagement.
 

Côté entretien

Ce n'est pas plus compliqué que pour une maison "classique" à condition de bien choisir le bois. Certaines essences de bois sont naturellement durables et sans entretien.

Une construction 100 % écologique et économique

Le bois est, par définition, un matériau naturel et sain. Il ne dégage ni radioactivité, ni gaz, ni poussière, ni électricité statique. Il absorbe du CO2 et rejette de l'oxygène. De ce fait, il contribue à la réduction de l'effet de serre. Le bois absorbe également l'excès d'humidité, ce qui évite la présence de moisissures et autres micro-organismes à l'origine d'allergies notamment. La maison bois est naturellement très performante en matière d'isolation. Le bois a une capacité naturelle d'isolation thermique 350 fois plus grande que l'acier et 10 fois plus que le béton. Par rapport à une maison traditionnelle, vous pourrez réaliser 20 à 30 % d'économies supplémentaires. Pour obtenir de tels résultats, ne négligez pas l'isolation avec des matières naturelles comme le chanvre et les fibres de bois...
Supprimant tous les ponts thermiques, elle crée une ambiance chaleureuse. Matériau naturel et écologique par excellence, le bois régule, été comme hiver, l'hydrométrie de votre environnement.
Quant au chantier, il sera propre et n'entraînera que de faibles nuisances : peu de bruit de chantier, récupération des éventuels déchets pouvant être recyclés en bois de chauffage par exemple.

Et pour le permis de construire, ça se passe comment ?

Comme pour toute construction, il est indispensable d'obtenir un permis de construire, et le bâtiment devra respecter les documents d'urbanisme applicables dans la commune. Ceux-ci définissent notamment l'aspect extérieur que doivent respecter les constructions en fonction de leur environnement. Soyez rassuré, en aucun cas le permis de construire ne pourra vous être refusé en raison de la nature du matériau choisi. Les maisons en bois peuvent donc, en théorie, être installées partout et les municipalités sont de moins en moins rétissantes. Toutefois, comme pour les autres constructions, elles doivent respecter certaines règles d'apparence extérieure comme les pentes de la toiture, la couleur de la façade, le type de couverture...

La créativité à l'honneur

Tous les styles de construction sont possibles pour s'adapter à vos goûts, envies et à votre budget. Vous aurez le choix entre :
  • La maison ossature bois. Il s'agit d'une adaptation des maisons à colombage répandues dans toute l'Europe. Pour ce type de construction, on utilise essentiellement du pin ou du chêne européen. L'ossature porteuse de la maison bois est constituée d'un assemblage de montants en bois entre lesquels sont placés les matériaux isolants. Le mur ainsi constitué reçoit ensuite un revêtement intérieur (plaque de plâtre, lambris…) et un revêtement extérieur (bardage bois, panneaux, pierre, brique, enduit…). Le bois est présent, mais se fait discret. Par rapport à une maison "classique", les murs sont nettement moins épais (10 à 22 cm) pour une isolation identique (voire supérieure). Un gain de place parfois appréciable. Autres avantages : son moindre coût par rapport aux autres techniques de construction et son adaptabilité à la plupart des styles régionaux.
  • La maison en bois massif empilé. Souvent qualifié de "chalet", ce système de construction est le plus ancien. D'épaisses pièces de bois rondes (rondins) ou carrées (madriers) sont empilées horizontalement. Elles s'emboîtent avec précision, empêchant l'infiltration des eaux de pluie. L'épaisseur du bois dispense d'une isolation intérieure, ce qui permet aux occupants de profiter pleinement des charmes du bois.
  • La maison en panneaux de bois massif lamellé collé. Ce système de construction n'est pas encore très pratiqué, car il est récent. Cette technique de construction est en fait un savant mélange entre les deux systèmes précédents : esthétiquement, elle a le même aspect que la maison ossature bois (bardage à l'extérieur et multiples finitions possibles pour l'intérieur), avec les performances du bois massif en termes d'isolation.

Ossature métallique et bois : le top du top

Les constructions à ossature métallique ne sont plus réservées aux bâtiments industriels. Architectes et constructeurs l'utilisent de plus en plus dans le cadre de la construction de maisons individuelles. Il faut dire que l'ossature métallique, à l'image de l'ossature bois, a des atouts insoupçonnés qui en font un matériau de choix notamment d'un point de vue écologique. L'acier assure une isolation thermique et acoustique très performante avec l'absence de pont thermique. C'est pourquoi l'ossature métallique est très souvent présente dans les constructions "passives" où l'utilisation de chauffage est quasi inexistante. Les maisons à ossature métallique sont donc en avance sur leur temps en anticipant les normes de constructions qui vont apparaître dans les prochaines décennies. Comme pour le bois, une construction à ossature métallique réduit les délais. Fabriquée en usine, puis livrée et montée sur le site de construction, son montage est très rapide (pour une maison de 100 m², il faut compter environ 3 jours de montage de la structure initiale) et nécessite peu de fondations. La solidité et la robustesse de l'acier ne sont plus à démontrer. Et c'est un matériau qui vieillit très bien et résiste aux intempéries sans avoir besoin de traitement particulier.
Côté esthétique, l'ossature acier vous permet de laisser libre cours à votre imagination. Que ce soit pour une extension ou une construction, l'ossature métallique relève tous les défis et, côté finitions, tout est possible (bardage bois, verre, pierres...). La structure métallique vous permettra d'avoir une maison au design que vous souhaitez (moderne, contemporaine ou plus classique...) mais qui sera toujours originale, créative, écologique et économique.