Patrimoine 

Vos bonnes résolutions 2018

Par Marie-christine Ménoire |  Le 15/12/2017

Le début de l'année est souvent synonyme de bonnes résolutions dans tous les domaines possibles et imaginables. Pour votre patrimoine et vos petites économies, c'est pareil. Démarrez l'année sur de bonnes bases pour faire fructifier vos actifs et profiter de toutes les opportunités qui se présentent. Voici quelques pistes à suivre.

J'achète ma résidence principale

Vous rêvez de devenir propriétaire. Quel beau projet pour 2018.  Surtout que les taux sont encore bas et que côté financement, les pouvoirs publics aident à concrétiser votre projet surtout si vous êtes primo-accédant. La prolongation du Prêt à taux zéro (PTZ), même s'il est recentré, est une opportunité à saisir. En vigueur sous sa forme actuelle jusqu'au 31 décembre 2017, le PTZ va subir quelques modifications afin de mieux cibler les zones où le besoin de logement est le plus important.
Dans les plus tendues (A, A bis et B1), le PTZ sera réservé à l'achat de logement neuf. Dans les autres (B1 et C), seul le marché de l'ancien sera ouvert au PTZ. Si vous projetez d'acheter dans le neuf, ciblez bien l'endroit où vous poserez vos cartons et valises. Les autres conditions (plafonds de ressources, montant…) ne seront pas impactées par cette réforme. Idem pour la durée de remboursement qui dépend de vos revenus, de la composition du ménage et de la zone géographique dans laquelle vous achetez votre futur logement. Plus les revenus de l'emprunteur sont élevés, plus la durée du prêt est courte. Elle s'étend de 20 à 25 ans selon les cas, et comprend 2 périodes :
  • la période de différé, pendant laquelle vous ne remboursez pas le PTZ (cette période est, selon vos revenus, de 5, 10 ou 15 ans),
  • la période de remboursement du prêt, qui suit le différé, variant entre 10 et 15 ans.

36 h top chrono

Pour être certain d'acheter vite et au prix du marché, utilisez la formule 36h immo. Proposé par immonot, ce service de vente aux enchères sur internet vous permet d'acheter, en 36 heures seulement, le bien que vous aurez préalablement visité. En fonction des offres des autres acquéreurs, vous déciderez ou non de faire monter le prix, et vous aurez ainsi l'assurance d'acheter le bien à sa juste valeur.

Je réduis mes impôts en investissant

Investir et se constituer un patrimoine immobilier tout en réduisant ses impôts est le rêve de tout contribuable. C'est l'opportunité offerte par le dispositif Pinel. Il permet de bénéficier d'une réduction d'impôt qui peut s'élever jusqu'à 21% du prix du bien pour un investissement réalisé sur une durée de 12 ans dans un programme neuf éligible. Plus précisément, la réduction est de :
  • 21 % du prix de l'investissement pour 12 ans de location
  • 18 % du prix de l'investissement pour 9 ans de location
  • 12 % du prix de l'investissement pour 6 ans de location
Reconduit pour quatre années supplémentaires, le Pinel, comme pour le PTZ, va subir quelques aménagements en 2018. Lui aussi sera recentré sur les zones dites "tendues". Il ne sera plus applicable que dans les zones A, Abis et B1.
Par contre, les conditions pour prétendre au bénéfice de la réduction d'impôt sont inchangées (respect d'un plafond de loyer et de ressources du locataire, investissement maximum de 300 000 euros par an et dans la limite d'un plafond de 5 500 euros/m2.

Je fais des travaux pour mon confort

Améliorer son confort et réaliser des économies sur sa facture énergétique suppose la réalisation de travaux souvent coûteux.
Mais au bout du compte, faire réaliser ce type de travaux par des professionnels qualifiés permet de bénéficier de nombreux avantages. C'est une opération tout confort pour vous et votre portefeuille. Tout d'abord, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt. Mais il faut faire vite ! Le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), s'il est reconduit jusqu'à fin décembre 2018, va subir un lifting :
  • les chaudières à fioul seront exclues du dispositif dès le 1er janvier 2018
  • le taux du crédit d'impôt sera ramené à 15 % au lieu de 30 % pour les dépenses d'acquisition de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants et de portes d'entrée donnant sur l'extérieur du 1er janvier au 30 juin, puis l'éligibilité de ces dépenses pour le CITE sera supprimée
  • le CITE sera transformé en 2019 en prime versée dès l'achèvement des travaux.
En revanche, le bénéfice du taux réduit de TVA à 5,5 % applicable à l'achat et à la pose de ces équipements restera acquis jusqu'au 31 décembre 2018. De même, ces travaux restent éligibles aux certificats d'économie d'énergie.

La prime "Coup de pouce économies d'énergie"

Jusqu'au 31 mars 2018, vous pouvez bénéficier d'une prime accordée, sous conditions de ressources, pour la réalisation de certains types de travaux :

  • - 50 euros pour l'installation d'un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées,
    - 100 euros pour l'installation d'un programmateur centralisé pour radiateurs électriques,
    - 800 euros pour le remplacement d'une chaudière individuelle par une chaudière neuve à haute performance énergétique (gaz ou fioul),
    - 1 300 euros pour le remplacement d'une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois de classe 5.
     

Je fais le point sur mes crédits en cours

Le début de l'année est le bon moment pour tout poser à plat et faire le point sur vos finances. Si vous avez le sentiment de "crouler" sous les crédits ou que le taux appliqué à votre prêt immobilier est prohibitif par rapport à ceux pratiqués actuellement, prenez rendez-vous avec votre conseiller financier et, selon le cas, renégociez ou regroupez vos crédits.
Attention,  il ne faut pas confondre ces deux opérations dont la finalité n'est pas la même. La renégociation de crédits a pour but de trouver de nouvelles conditions financières pour un crédit existant (par exemple, comme actuellement, quand les taux en vigueur sont particulièrement bas et s'avèrent plus intéressants que ceux de votre prêt en cours).
Le regroupement de crédits (également appelé "restructuration de crédits" ou "rachat de crédits") quant à lui élabore de toutes pièces un nouveau crédit à partir des prêts existants pour faciliter leur remboursement et le rendre compatible avec les ressources de l'emprunteur.
L'objectif est de ramener l'endettement mensuel en dessous (ou le plus proche possible) des 33 % de taux d'endettement mensuel conseillé pour ne pas se retrouver "pris à la gorge" par des mensualités trop lourdes auxquelles on ne peut pas faire face.

Je pense à mon avenir et à celui de mes proches

Dans la liste des bonnes résolutions à prendre et à tenir, la transmission de patrimoine et les donations doivent figurer en bonne place. Elles vous permettront d'aider vos enfants, protéger la personne qui partage votre vie ou encore gratifier quelqu'un qui compte beaucoup pour vous. Sans oublier les avantages fiscaux qui en découlent.
 

Demandez conseil !

Pour créer une véritable stratégie d'épargne et d'investissement qui vous corresponde parfaitement, pensez à consulter un professionnel de la gestion du patrimoine qui saura vous accompagner dans vos placements et dans la gestion de votre patrimoine. Il vous apportera une réponse personnalisée en fonction de vos besoins, de vos souhaits et de votre situation patrimoniale et familiale.