Habitat 

Maison RT 2020
C'est déjà demain !

Par Christophe Raffaillac |  Le 12/01/2018

Une nouvelle norme devrait bientôt débarquer dans la construction neuve pour réduire les consommations d'énergie et améliorer le cadre de vie. Des innovations qui vont servir de fondations pour la future règlementation thermique, la RT 2020.

À l'instar de l'automobile, le secteur du bâtiment met le pied à l'accélérateur pour favoriser le respect de l'environnement. Avec la prochaine RT 2020 prévue en 2020, les constructions neuves vont se montrer encore plus respectueuses de l'environnement, et offrir un plus grand niveau de confort dans les logements. De quels équipements les maisons vont-elles se doter pour "carburer" au niveau de leur performance énergétique ? Réponse avec cette future règlementation thermique (RT).

Quels changements avec la RT 2020 ?

Avec la RT 2020, les constructions neuves passent à l'action puisque les maisons devront produire autant d'énergie qu'elles n'en consomment. Ces bâtiments peuvent fonctionner selon deux grands principes, à énergie passive ou positive (BePOS). Découvrons ce qui les différencie :
  • la maison passive produit autant voire plus d'énergie qu'elle n'en consomme et fonctionne en toute autonomie. Avec son isolation performante et ses matériaux de construction spécifiques, la maison passive réclame en moyenne 4 fois moins d'énergie qu'une maison traditionnelle. En plus d'être moins énergivore, elle propose un confort de vie plus important, sans courant d'air et avec une température homogène.
  • de son côté, la maison à énergie positive, plus communément appelée BEPOS, génère plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Les matériaux utilisés pour la construction doivent favoriser l'accumulation et la diffusion de la chaleur dans le bâtiment. Toits, fenêtres, murs d'enceinte entre autres sont conçus de façon à couvrir les dépenses énergétiques annuelles des occupants du bâtiment. Dans l'idéal, les excédents d'énergie pourront être revendus aux réseaux électriques publics.
Pour des performances maximales, la future RT 2020 devrait imposer aux constructions de satisfaire aux exigences de la maison BEPOS.

Quelles performances énergétiques

La consommation de chauffage d'une maison RT 2020 devrait être égale à 0 kWhep par m2, alors qu'elle atteint 50 kWh avec la RT 2012.

Quels matériaux et équipements privilégier ?

Si la RT 2012 vise à réduire la consommation énergétique des constructions, la RT 2020 ambitionne la production d'énergie. Aussi, elle préconise des solutions inédites en termes de construction et d'isolation. Les matériaux écologiques, de conception respectueuse de l'environnement, se généralisent. L'ossature du bâtiment fait appel à la brique de terre cuite ou au bois.
L'isolation repose sur de nouveaux matériaux comme le chanvre, la fibre de bois, le liège, le feutre de laine de mouton ou encore la ouate de cellulose qui sont à privilégier.
Et pour les besoins en énergie, les solutions font appel à des dispositifs capables de produire en totale autonomie. Les plus courants à ce jour concernent :
  • le puits canadien,
  • les panneaux solaires thermiques,
  • le poêle à bois,
  • le ballon thermodynamique…

Quels bénéfices pour les propriétaires ?

Comme ces constructions consomment moins d'énergie qu'elles n'en produisent, leurs propriétaires vont donc être en situation d'en redistribuer, voire d'en revendre. Le surplus pourra notamment être cédé au réseau électrique public. Cependant, une maison passive présente un surinvestissement de 5 % à 10 % par rapport à une maison classique, mais il peut être amorti bien avant la fin d'occupation du bâtiment assure l'Ademe.

RT 2012 ou 2020 ?

Caractéristiques RT 2012 RT 2020
Objectif Réduction de la consommation Suppression de la déperdition énergétique
Dépense énergétique 50 kWh/m²/an Inférieure à 0 kWh/m²/an (production > à la consommation)
Type de construction BBC - Bâtiment basse consommation BEPOS - Bâtiment à énergie positive
Solutions techniques Isolation thermique des bâtiments Dispositif autonome de production d'énergie (panneaux solaires, puits canadien…)

C'est pour quand la RT 2020 ?

Si la mise en oeuvre de la RT 2020 semble retardée par le gouvernement Macron, elle ne sera pas pour autant gelée. Et oui, le "gel des normes techniques durant le quinquennat" annoncé par Julien Denormandie - Secrétaire d'État pour la Cohésion du territoire - laissait craindre quelques retards dans les travaux. Mais tout ce qui a déjà été voté avec la loi sur la Transition Energétique et la Croissance Verte sera appliqué. Le BEPOS va donc voir le jour dans le cadre de la RT 2020, mais le gouvernement se donne jusqu'à 2020 pour que les dispositions prennent effet dans la construction neuve, au lieu de l'échéance de 2018 prévue initialement !