Habitat 

RGE
Des travaux en R è G l E

Par Christophe Raffaillac |  Le 22/02/2018

Avec le RGE, les travaux s'exécutent sans fausse note et les professionnels gèrent le chantier dans le bon tempo ! Pas étonnant, puisqu'ils suivent le rythme imposé par le label RGE (reconnu garant de l'environnement). Des entreprises qui ont tous les atouts pour être sur le devant de la scène en matière d'environnement.

Certains travaux nécessitent d'être confiés à des professionnels titulaires du label RGE (reconnu garant de l'environnement). C'est une condition pour bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro et du crédit d'impôt transition énergétique (CITE). Une mention RGE qui reconnaît le savoir-faire des entreprises en matière de rénovation énergétique.

R comme Reconnu

Toutes les entreprises ne peuvent s'improviser comme spécialistes de la rénovation énergétique. Pour prouver leurs compétences, elles doivent être labellisées RGE. Cela suppose de répondre aux critères suivants :
  • désigner au moins un responsable technique disposant de compétences acquises lors d'une formation courte ;
  • faire appel à des sous-traitants titulaires du label RGE ;
  • avoir réalisé au minimum 2 chantiers RGE au cours des 4 dernières années ;
  • se soumettre à un audit de chantier dans un délai de 2 ans suivant la demande de qualification.
Précision : l'entreprise doit aussi justifier d'une assurance garantie décennale, et que le RGE réponde aux exigences de la norme NF X50-091 ou équivalente.

Simplification du RGE

Les entreprises contrôlées plusieurs fois par an en raison de qualifications multiples le seront désormais une seule fois.

G comme Garant

Pour que l'entreprise obtienne le fameux label RGE, elle doit s'adresser à des organismes indépendants. Habilités par le Comité français d'accréditation (Cofrac), ils s'assurent du respect de certaines exigences par le professionnel.
 
Organismes délivrant le RGE
Prestations concernées Organismes d'accréditation
Travaux électriques Qualifelec
Énergies renouvelables Qualit'EnR
Travaux liés à l'efficacité énergétique Qualibat
Rénovation énergétique globale Certibat
Travaux de performance énergétique Cequami

E comme Environnement

Bien sûr, le bénéfice du RGE se retrouve au niveau du client qui profite de travaux respectueux de l'environnement. Selon le principe de "l'éco-conditionnalité", cela se traduit par des économies d'argent. En effet, les aides financières (éco-prêt à taux zéro) et déductions fiscales (CITE) sont conditionnées à l'intervention d'une entreprise labellisée RGE.
Rappelons que l'éco-prêt à taux zéro permet d'emprunter 30 000 € sans intérêts sur 15 ans maximum, et que le CITE se traduit par un crédit d'impôt sur le revenu s'élevant à 30 % du montant des travaux réalisés (sous condition). Les prestations nécessitant un professionnel RGE concernent l'installation ou la pose de :
  • chaudières à condensation ou à micro-cogénération gaz ;
  • matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants et de portes d'entrée donnant sur l'extérieur ;
  • matériaux d'isolation thermique des parois opaques ;
  • équipements de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire à énergie solaire…