Edito 

Les destinations préférées au départ de Paris

Par Christophe Raffaillac |  Le 03/10/2018

Si les voyageurs n'hésitent pas à parcourir le monde au départ de la capitale, les acquéreurs se montrent plus casaniers et se limitent à des excursions plus régionales. Ce qui les conduit souvent à atterrir à 2 heures de Paris pour s'offrir un dépaysement immobilier.
Ils n'hésitent donc pas à emprunter les itinéraires en direction de la Bretagne, du Centre Val-de-Loire, des Hauts-de-France, de la Nouvelle-Aquitaine pour poser leurs valises. Ce qui se traduit forcément par quelques bouchons dans certaines grandes agglomérations. Bordeaux, par exemple, a vu le nombre de propriétaires occupants progresser de + 28 % sur un an en 2017 (source Observatoire immobilier du Sud-Ouest).
D'autres secteurs plus balnéaires se retrouvent aussi sous le feu des projecteurs, comme La Trinité-sur-Mer, l'île de Bréhat et Baden, qui figurent parmi les villes les plus chères de Bretagne (maisons au-dessus de 410 000 euros selon le Conseil régional des notaires de la cour d'appel de Rennes).
Des chassés-croisés qui participent à la bonne fluidité du marché et permettent de trouver des belles opportunités par rapport à la région parisienne. En effet, les prix de l'immobilier en province s'avèrent moins élevés et les offres apparaissent assez diversifiées.
Dans ces conditions, les meilleures agences de voyage pour préparer son « trip immobilier » se trouvent dans les études de notaires.
Ces derniers sauront repérer les meilleurs hébergements vers les destinations les plus attirantes, le tout assorti des conseils d'un professionnel de l'immobilier digne des meilleurs tour-opérateurs !
Rendez-vous chez votre notaire pour préparer votre périple immobilier et trouver les biens de qualité au prix du marché !