Habitat 

Construire ou rénover ?
Faites votre choix

Par Marie-christine Ménoire |  Le 12/10/2018

C'est décidé, 2018 sera pour vous l'année de l'investissement immobilier ! Mais entre la construction et la rénovation, votre cœur balance... Rapide état des lieux pour vous aider à prendre votre décision.

Construire ou rénover n'est pas qu'une affaire de goût. Même si cela a son importance dans votre choix, vous devrez aussi prendre en compte d'autres paramètres.

Construisez de toutes pièces votre projet

Faire construire une maison à votre image, c'est un peu un rêve d'enfant. Une sorte d'aboutissement personnel. Si le jeu en vaut la chandelle, vous devez toutefois être conscient qu'avant de poser définitivement vos meubles dans votre jolie maison, il vous faudra patienter pendant au moins une année entière… et emprunter parfois un chemin semé d'embûches ! Mais tout n'est pas négatif pour autant et il s'agit là d'un très beau projet. Il y a aussi beaucoup d'avantages :
? avec la construction tout est possible (ou presque puisque vous devrez tenir compte des règles d'urbanisme locales). Votre maison sera à votre image, elle correspondra à vos souhaits : distribution et dimensions des pièces, choix des matériaux… Vous bénéficiez d'une totale liberté pour établir vos plans et avoir la maison de vos rêves ;
? côté confort et économies d'énergie, votre logement répondra aux dernières normes en vigueur et respectera l'environnement. À long terme, votre maison se montrera plus économique qu'un bien ancien ;
? vous profiterez de toute une panoplie de garanties et assurances :
- l'assurance dommages-ouvrage pour tous les vices et malfaçons liés au gros œuvre (elle s'applique aussi aux travaux dans l'ancien) ;
 - la garantie de parfait achèvement pour les malfaçons et les désordres apparents relevés lors de la réception des travaux ou apparaissant dans l'année ;
- la garantie biennale de bon fonctionnement des éléments d'équipements pour tous les éléments d'équipement ne pouvant être remplacés sans détériorer le logement (chauffe-eau, volets, porte…) ;
- la garantie décennale pour les vices ou dommages de construction pouvant affecter la solidité de l'ouvrage (par exemple affaissement d'une charpente).

 

Avant de poser la première pierre…

- trouvez l'emplacement et le terrain idéal. Assurez-vous qu'il soit constructible. Si vous optez pour un terrain en lotissement, vous n'aurez pas à vous poser la question car qui dit lotissement dit terrain constructible et viabilisé d'office ;
- bouclez votre financement. N'oubliez pas qu'au prix du terrain et au coût de la construction, il faut ajouter des frais « annexes » (évacuation de la terre excédentaire, raccordements aux différents réseau si le terrain est isolé…) ;
- choisissez votre constructeur et optez pour un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) ;
- renseignez-vous sur les règles d'urbanisme en vigueur à l'endroit où vous envisagez de construire et déposez votre demande de permis de construire.
 

Rénovez pour exploiter le charme de l'ancien

Pour vous, rien n'égale le charme des vieilles pierres, des parquets anciens et des huisseries d'époque ! Vous en rêviez, c'est aujourd'hui en passe de devenir réalité, d'autant qu'il existe encore de belles opportunités à saisir, à des prix abordables. Mais souvent, un achat dans l'ancien est synonyme de travaux plus ou moins importants. Alors, attention à bien déterminer, dès le départ, l'ampleur du "chantier", le montant des travaux à prévoir et à ne pas perdre de vue votre budget en cours de route… En achetant un bien ancien à rénover, vous pourrez visualiser d'emblée ce que sera votre future maison.
Autre avantage : investir dans l'immobilier ancien coûte généralement moins cher que d'acheter dans le neuf. En visant un bien avec travaux, vous négocierez plus facilement le prix d'achat. Sauf à craquer pour une ruine, vous pourrez y habiter rapidement (ce qui vous fera économiser un loyer !) et vous serez sur place pour veiller au bon déroulement des travaux. À la clé, ce sera en plus la promesse d'une belle plus-value. En rénovant, vous augmenterez la valeur du bien et pourrez le revendre plus cher que vous ne l'avez acheté.

Les atouts de l'ancien

- des prix attractifs ;
- les biens anciens sont souvent bien situés (proximité du centre-ville…) ;
- la durée des travaux est souvent moins longue qu'une construction car vous ne partez pas de zéro ;
- vous réaliserez des économies car vous pourrez conserver certains éléments existants encore en bon état ;
- les réseaux (eau, électricité…) sont déjà installés ;
- les démarches administratives seront moins contraignantes car les travaux à réaliser ne demanderont pas de permis de construire mais seulement une déclaration préalable à la mairie (sauf si vous envisagez de modifier la façade ou de déplacer une porte ou ouvrir de nouvelles fenêtres par exemple).