Mon projet 

Les atouts du neuf en 2019

Par Stéphanie Swiklinski |  Le 12/11/2018

Faites un détour par l'immobilier neuf afin de vous assurer un cadre de vie agréable et sans soucis. 2019 sera peut-être l'année de votre achat !

Le neuf pour la sérénité

En investissant dans l'immobilier neuf, vous bénéficiez des dernières innovations à la fois en matière d'énergie, de performances énergétiques, mais aussi en matière d'isolation acoustique.
- Avec la RT 2012, les logements neufs sont des constructions aux meilleures performances énergétiques, c'est-à-dire avec des consommations en énergie bien moins élevées que dans l'ancien. Cette réglementation concerne, en effet, les logements dont le permis de construire a été déposé depuis le 1er janvier 2013. La RT 2012 ou réglementation thermique garantit aux acquéreurs le respect de 3 critères :
  • une efficacité énergétique grâce à une conception bioclimatique du bâtiment,
  • une consommation en énergie primaire limitée à 50 KWhEP/m2/an,
  • un confort assuré en été sans climatisation.
- Avec le label BBC signifiant bâtiment basse consommation, vous pouvez être serein en matière de consommation énergétique ! Grâce à l'isolation du bâtiment, sa ventilation et son orientation, les factures de chauffage et d'électricité seront à revoir à la baisse.
- Votre tranquillité acoustique est également prise en compte grâce à des normes d'isolation phonique entre appartements et avec l'extérieur. Fini la pollution sonore !

Le neuf pour un avenir assuré

Avec un bien labellisé BBC ou RT 2012, vous pouvez certifier de la qualité de votre logement. Cela donne évidemment de la valeur à votre habitation. Un logement neuf est effectivement plus facile à revendre et sera plus prisé si vous souhaitez faire du locatif. Cet investissement peut, de surcroît, vous permettre de défiscaliser. Le respect de ces normes (BBC ou RT 2012) est la condition nécessaire pour bénéficier du dispositif PINEL ou du prêt à taux zéro (PTZ +). Le dispositif PINEL ayant été reconduit en 2018 pour 4 années, l'objectif reste inchangé : stimuler la construction de logements dans les agglomérations où le déséquilibre entre l'offre et la demande est important.
Les avantages fiscaux afférents à la loi PINEL dépendent toujours de la durée de la location :
  • 21 % du prix de l'investissement pour 12 ans de location,
  • 18 % du prix de l'investissement pour 9 ans de location,
  • 12 % du prix de l'investissement pour 6 ans de location.
Il y a toujours possibilité de louer à sa propre famille (ascendant ou descendant) et ça, c'est plutôt pas mal ! Ainsi, par exemple, des parents peuvent acheter un appartement neuf en dispositif PINEL et le louer à leur enfant, tout en profitant du dispositif fiscal. Attention, ce dernier ne doit pas être membre du foyer fiscal.
En investissant dans du Pinel, vous avez la possibilité de vous constituer ou de diversifier votre patrimoine, tout en faisant baisser vos impôts. Cela peut être aussi un moyen de préparer votre retraite. Vous investissez maintenant et, quand la période légale de détention est terminée, vous pouvez disposer de votre logement comme bon vous semble. Différentes options s'offrent alors à vous : revendre en faisant une plus-value, continuer à le louer et ainsi percevoir un complément de revenu ou l'habiter vous-même.

Pour être éligible au dispositif, quelques conditions sont à respecter :
  • L'acquisition d'un logement neuf éligible à la loi Pinel doit se faire entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2022,
  • Le bien acquis doit être situé dans les zones Pinel 2018 éligibles A, A bis, et B1,
  • Un logement doit être mis en location pendant 6, 9 ou 12 ans,
  • La limite de l'investissement est de deux logements par an, pour un maximum d'investissement de 300 000 € par an, et un plafond de 5 500 €/m2,
  • Le respect des plafonds de ressources des locataires et des plafonds de loyers de la zone où se situe le logement,
  • La bonne application des normes de performance thermique et énergétique BBC 2005 ou RT 2012,
  • Dans le cas où le locataire est un ascendant ou un descendant du propriétaire, il ne doit pas être membre du foyer fiscal,
  • Le respect du plafonnement des avantages fiscaux à 10 000 €/an.
Quant au PTZ, il est toujours d'actualité en 2019 pour aider à l'achat les primo-accédants. La possibilité d'avoir recours au PTZ ayant été maintenue pour les logements neufs, dans les zones A, A bis et B1, vous avez jusqu'au 31/12/2021 pour en bénéficier. Attention cependant, si vous êtes en zones B2 ou C ! C'est encore possible pour un achat dans le neuf, mais seulement jusqu'au 31/12/2019.

Le neuf pour des frais allégés

Autre atout de l'immobilier neuf : bénéficier de frais d'acte réduits (communément appelés frais de notaire). Les frais pour un achat dans le neuf s'élèvent à 2-3 % du prix du logement, alors que pour l'ancien, les frais sont de 7-8 % environ. Le Code général des impôts nous donne la définition du logement neuf. Il s'agit de logements cédés par le promoteur-constructeur soit en état futur d'achèvement (vente sur plans), soit tout juste achevés et n'ayant encore jamais été habités. À noter aussi que l'acquéreur dans le neuf bénéficie d'une exonération de taxe foncière pendant les 2 premières années.