Interview 

Anny Duperey
Une romancière formidable !

Par Christophe Raffaillac |  Le 21/11/2018

On connaît Anny Duperey pour ses nombreux rôles au cinéma et au théâtre. Elle occupe aussi le devant de la scène en tant qu'auteur. Avec son dernier livre "Les photos d'Anny", elle nous dévoile une autre facette de sa personnalité et de son talent : la photographie. C'est à l'occasion de la Foire du livre de Brive-la-Gaillarde (19) qu'immonot a donné le micro à la romancière pour qu'elle nous présente son ouvrage.

Pourquoi avoir choisi le thème de la photographie pour votre dernier roman ?

Anny DUPEREY : En fait, j'ai une réelle passion pour la photographie. Pendant 20 ans, j'ai fait des photos en noir et blanc - on parle de photos argentiques - que je développais moi-même. Et je n'avais jamais eu l'occasion d'évoquer cela. C'était un peu mon "jardin secret". Cet été, un ami corrézien m'a proposé de montrer mes photos au public. Une expo qui a séduit mon éditeur et qui m'a dit "faisons un livre sur la passion de la photo noir et blanc". Et voilà le résultat !

Que nous avez-vous sélectionné comme photos ?

Anny DUPEREY : "Les photos d'Anny" se compose d'une centaine de mes clichés préférés, agrémentés de textes plein d'émotion, de délicatesse et de drôlerie. C'est très émouvant pour moi de voir tout à coup ces photos que j'aimais dans le regard des autres, et de voir que d'autres personnes les aiment aussi et les trouvent belles également. C'est un vrai partage. Mais c'est aussi tout à fait étonnant pour moi parce que je n'y pensais pas il y a quelques mois encore. Comme quoi la vie est surprenante !

Après ce livre sur la photo, quels sont vos projets télé et cinéma ?

Anny DUPEREY : Je viens de terminer un film avec Kad Merad qui va s'appeler "Just a gigolo". Et du 22 novembre au 31 décembre, je vais faire une lecture au théâtre Édouard VII de mon livre "Les chats de hasard". Je serai sur scène pendant une heure et quart mais pas seule. Un musicien sera à mes côtés durant ce moment privilégié où je parle d'une autre de mes passions : les chats.

Quelle suite pour la série culte ?

Anny DUPEREY : La dernière saison d'une famille formidable va être diffusée prochainement. Ce fut une aventure magnifique ! Nous avons décidé d'arrêter parce que notre créateur est décédé au mois de mai dernier. TF1 aurait bien voulu continuer les tournages et que l'on produise une nouvelle saison tous les ans. Mais nous avons eu peur de ne pas être à la hauteur par rapport à ce que nous avions tourné jusqu'à présent, et par conséquent de décevoir le public. Donc par respect pour notre public, et par respect pour celui qui a initié cette belle série, nous avons préféré nous arrêter là.

Trouvez-vous toujours autant de plaisir à venir en Corrèze qu'en Creuse ?

Anny DUPEREY : Oh oui ! Toujours… J'adore la Corrèze et Brive. D'ailleurs je viens ici tous les ans.