Interview 

« 2019 est encore une bonne année pour emprunter »
M. Hervé Nicolau - H&L COURTAGE - BRIVE

Par Christophe Raffaillac |  Le 18/02/2019

Cette année 2019 nous promet-elle de bonnes conditions pour emprunter ?

Oui, il semblerait que cette année, les taux restent stables, au vu de la réaction de la FED ces derniers jours qui validerait un scénario de taux bas pour 2019. Même position pour la BCE qui, bien souvent, emboîte le pas de son homologue transatlantique et qui devrait maintenir une politique de taux bas (même si sa volonté est de les faire remonter).

Pourquoi faut-il en profiter pour se lancer cette année ?

Les taux sont bas et les prix de l'immobilier sur nos régions aussi. «L'alignement des planètes» est donc parfait et l'impact des taux bas est conséquent.
Pour vous donner un ordre d'idée, un prêt de 220 000 euros à 1,8 % sur 300 mois donne 911 euros par mois. Il y a 8 ans, le même prêt était à 4,80 % et l'échéance était de 1 260 euros. Cela se passe de commentaires.

Quels sont les atouts qui font un bon dossier emprunteur ?

Pour mettre toutes les chances de son côté, l'emprunteur doit  :
- avoir des revenus stables et, de préférence, être en CDI (même si ce n'est pas un élément « éliminatoire ») ;
- avoir un apport (ce n'est pas une obligation non plus) ;
- avoir une tenue de compte bancaire impeccable (dans un dossier, tout établissement bancaire demande 3 mois de relevés de compte. Il faut donc éviter d'être à découvert et surtout ne pas avoir d'incident de paiement), et il est de bon augure que l'écart entre le loyer actuel et le futur crédit soit le moins important possible.

Propos recueillis le 06/02/2019
Publi reportage