Edito 

Un marché immobilier
encore prometteur pour 2019 !

Par Christophe Raffaillac |  Le 22/03/2019

Les notaires vous ont présenté en ce début d'année 2019 les statistiques de l'immobilier pour l'année 2018.

Au total sur un an, le volume des ventes de logements anciens est estimé au niveau national à 956 000 transactions, contre 948 000 l'an dernier.
La hausse est quasi générale sur la métropole bordelaise alors que le marché marque un recul à l'extérieur. Le constat est simple et inédit : les trois plus fortes hausses mesurées dans 81 villes françaises sur un an concernent des communes de la métropole.
Limitrophes de Bordeaux (+12,7 %), les communes de Mérignac (+13,6 %) et Pessac (+16,4 %) ont vu leurs prix exploser en 2018. Très attractives et desservies par le tramway, les communes de l'ouest bordelais attirent de plus en plus de ménages écartés du marché de Bordeaux, lesquels n'hésitent pas à s'éloigner jusqu'aux frontières de la métropole.

Les critères principaux, dans la recherche d'un logement sont, outre le prix, l'accessibilité et la commodité. Après deux années de hausse significative, les prix bordelais sont toutefois sur le point de se stabiliser même si la ville proprement dite semble à l'abri d'un grand retournement grâce aux atouts qu'elle possède. Alors que l'année 2018 confirme et solidifie un marché jusque-là haussier, il est encore temps cette année d'acquérir un bien dans des secteurs encore mal desservis par les transports en commun et qui conservent un fort potentiel !

Me Edouard BENTEJAC
Président de la Chambre des notaires de la Gironde