Habitat 

Créer sa cave à vin de toutes pièces

Par Stéphanie Swiklinski |  Le 22/03/2019

La cave classique peut "tomber aux oubliettes". Il est désormais possible de s'aménager l'antre d'un sommelier chez soi. Parcours oenologique à suivre pour donner vie à votre propre cave.

Suis certains principes de construction et le vin tu respecteras

Que vous soyez collectionneur ou simple amateur de bons vins, la création de votre propre cave nécessite de suivre certains principes, afin de stocker et de conserver au mieux vos précieuses bouteilles. Certes, il existe aujourd'hui des solutions très astucieuses qui permettent de s'adapter à toute typologie d'habitat, mais il est bon également d'observer certaines règles de base.
  • Choisir un endroit sans odeur, l'air doit être le plus sain possible.
  • Choisir un endroit protégé de toute vibration.
  • Veiller à garder une température ambiante constante (entre 11 et 14°C). Une température plus élevée est en effet un facteur défavorable pour les vins, car elle les fait vieillir précocement. En revanche, une température trop basse pourrait favoriser l'apparition de dépôt dans les bouteilles.
  • Privilégier un endroit totalement obscur, puisque la lumière favorise l'oxydation des vins.
  • Contrôler le niveau d'humidité de votre pièce ; il doit être compris entre 50 % et 80 %. Une forte humidité risque de faire apparaître des moisissures sur les bouchons des vins.

Choisis l'emplacement idéal et l'oxydation du vin tu éviteras

L'oxydation du vin est une réaction chimique qui se produit lorsque le vin se retrouve en contact avec l'oxygène. Un endroit en sous-sol aura ainsi plus de chances de conserver votre vin dans des conditions optimales. Si votre maison et votre terrain le permettent, la cave à vin enterrée est idéale pour le vin et est recommandée par les amateurs de grands crus. Si vous avez un sous-sol ou la possibilité de creuser : c'est parfait ! Pour ceux qui n'ont pas cette chance, vous pouvez faire une cave à vin de plain-pied ou carrément une cave à vin artificielle, créée de toutes pièces. Faites-vous conseiller par des professionnels pour faire le bon choix. Ils mettront leur savoir-faire à votre disposition afin de conserver au mieux la température intérieure et éviter que la lumière ne vienne oxyder les bouteilles.

Privilégie une isolation adaptée et l'humidité tu empêcheras

L'humidité est aussi un ennemi du vin qui se cache dans l'ombre des caves et attaque vos bouteilles. Le plus grand soin devra donc être apporté à l'isolation de votre cave à vin. Vous pouvez ainsi opter pour la cave à ossature bois : ambiance chaleureuse garantie ! L'assemblage de la cave est réalisé à l'intérieur d'une membrane qui sera installée après les travaux de terrassement. Construite pour durer dans le temps, elle bénéficie des atouts que procure le bois, comme par exemple une régulation naturelle du taux d'humidité. Ensuite, vous pourrez l'aménager à votre guise et surtout optimiser l'espace de stockage du vin. Il est aussi possible de choisir la forme de votre cave : rectangulaire, ronde... Réalisez votre rêve en la transformant en lieu de dégustation avec la forme "cave assise" pour partager vos trésors avec des amis connaisseurs. Utiliser une peinture anti-moisissure adaptée permettra de maintenir un environnement favorable à la conservation du précieux liquide.
La cave à vin enterrée se décline aussi en ossature béton. Contrairement à la cave à ossature bois qui s'intègre plutôt sous les maisons déjà construites, la cave à ossature béton est préconisée pour des maisons neuves ou lorsque vous réalisez une extension. Fabriquée en usine, la cave est moulée selon un procédé particulier. Elle sera ensuite stockée pour sécher, puis déposée à l'endroit voulu. L'avantage est qu'elle peut s'adapter à tout type de sol. L'intérieur de votre cave sera bien entendu personnalisable. Afin de limiter tout risque d'humidité, privilégiez, côté sol, des revêtements imperméables et solides comme par exemple des pierres naturelles ou de la céramique.

Soigne ta décoration et tes amis tu séduiras

Soignez votre éclairage pour créer une ambiance cosy et conviviale. Afin de toujours pendre soin de vos bouteilles, votre éclairage devra être minimaliste avec les lampes basse consommation pour éviter de trop dégager de chaleur. Les lampes ne devront en aucun cas être dirigées directement sur les bouteilles. Côté décoration, laissez libre-cours à votre imagination pour créer votre petit coin pour oenophiles avertis. Organisez cependant votre rangement le plus méthodiquement possible afin de bien faire vieillir le vin. Rangées dans des casiers individuels et couchées, vos bouteilles n'attendront plus qu'à être dégustées.

Tenir un registre

Afin de savoir quels sont les vins qui méritent dêtre conservés et ceux qu'il est préférable de laisser vieillir, tenir un petit registre est une astuce à retenir.