Bons plans 

Habitat participatif
Construire ensemble son projet

Par Christophe Raffaillac |  Le 02/10/2019

Le cadre de vie, le voisinage, l'environnement… sont désormais au centre d'un projet de construction qui se réfléchit et se vit à plusieurs… C'est là l'essence même du projet d'habitat participatif. Témoignage de Élaine Garcia, responsable commerciale de la société Le COL.

Qu'est-ce qui caractérise l'Habitat participatif ?

Élaine Garcia : l'habitat participatif est particulièrement innovant car il s'inscrit sur du long terme. L'humain est au centre du projet. Ce n'est pas seulement le logement qui doit être attractif, mais aussi son cadre de vie, son environnement… Le défi est de proposer des appartements à prix abordables et accessibles au plus grand nombre, tout en permettant aux futurs habitants de s'épanouir, de bénéficier de services communs, de profiter d'espaces partagés et de créer de la solidarité.

Quels sont les avantages pour le client ?

Élaine Garcia : l'Habitat participatif revient à favoriser le « vivre ensemble » et à construire un voisinage convivial et solidaire. Il permet de créer des logements dont le coût de revient est optimisé.
Toutes les familles peuvent ainsi accéder plus facilement à la propriété. C'est également porteur d'innovations, car cela permet de créer des logements plus confortables et adaptés aux besoins de chacun et dans le respect de l'environnement. C'est une solution d'avenir pour promouvoir le vivre ensemble, dans le respect de chacun.

Concrètement, à quelles prises de décisions l'acquéreur est-il associé ?

Élaine Garcia : un processus d'habitat participatif rend les futurs habitants responsables de leur logement et leur donne l'occasion d'élaborer ensemble un projet de vie. Accompagnés par des spécialistes (médiateurs, architectes, techniciens), les candidats avancent pas à pas pour définir ensemble l'organisation des futurs espaces communs intérieurs et extérieurs : salle commune, atelier de bricolage, buanderie, chambre d'amis, jardins partagés… Ils participent aux grands choix architecturaux et contribuent à la conception de chacun de leur logement.

Quels programmes proposez-vous actuellement sur ce principe ?

Élaine Garcia : Avec 425 logements réalisés et en phase de travaux ou projets, nous réalisons plus de 20 % de la production nationale ; Outre les Résidences « Terra Arte » à Bayonne et « Dôman » à Billère livrées et joyeusement habitées depuis quelques années, nous travaillons 19 autres programmes en Nouvelle Aquitaine et en Occitanie.

Envisagez-vous d'autres programmes en matière d'habitat participatif ?

Élaine Garcia : oui, le succès des premières opérations nous encourage à poursuivre dans cette voie, sans pour autant renoncer à continuer de produire en parallèle des résidences plus traditionnelles. Nous souhaitons que l'essentiel de notre offre en matière d'habitat participatif soit destiné à l'accession sociale à la propriété.

opérations en cours

5 dans la région bordelaise :
« Les jardins suspendus » quartier Brazza à Bordeaux (20 logements)
« Sarah » aux Chartrons à Bordeaux (20 logements)
« Belcier » à Bordeaux (60 logements)
« Centre Bourg » à Haux (24 logements)
« Centre bourg » à Nérigean (15 logements)
2 dans l'agglomération paloise :
« Amassade » au centre-ville de Pau (15 logements)
« Hensem's Laü » à Pau (50 logements) 4 au Pays basque et dans les Landes :
« Lagunekin » à Anglet (24 logements)
« les 3 fontaines » à Ondres (25 logements)
« Zubi-Mayou » à Bayonne (15 logements pour séniors)
« Le Vigilant » à Bayonne (42 logements)
4 en Occitanie :
« Arpège » à Beauzelle (22 logements)
« Osmose » à Fourquevaux (16 logements-ateliers)
« Eux-Re » au centre de Toulouse (20 logements) et 30 logements à Coufouleux (81)