Interview 

Immobilier
Donnez de la valeur à votre maison

Par Marie-Christine Ménoire |  Le 25/02/2020

Posséder une maison c'est un capital qui s'entretient et se valorise au fil du temps pour qu'il ne perde pas de valeur, notamment si un jour vous envisagez de la vendre.
Maître Dominique CHAUDET nous donne quelques conseils pour y parvenir.

Quels sont les secrets d'une maison qui garde une bonne cote sur le marché ?

Il y en a plusieurs :
  • une bonne implantation géographique dans son secteur et par rapport à la rue et le voisinage. Il ne faut pas être vu ;
  • le nombre de pièces et la surface. La maison majoritairement recherchée aura 4 (ou 5) chambres dont une en rez-de-chaussée, un séjour-salon et cuisine ouverte, une surface de 110-130 m² ou moins selon les secteurs ;
  • des travaux intérieurs qui la maintiennent aux modes actuelles : cuisine ouverte avec îlot, chambre parentale avec douche à l'italienne, gestion des espaces et de la luminosité, matériaux actuels (intérieur scandinave ou industriel) ;
  • la présence d'équipements actuels : dressing, fermetures centralisées, cuisine aménagée…
Un acquéreur pourra s'y installer sans aucun travaux à faire,  pas même de finition.

Quels travaux conseillez-vous de réaliser en priorité ?

Il est important de dépersonnaliser sa maison en refaisant les revêtements et en changeant les couleurs :
  • utilisez des jeux de couleurs qui vont donner des effets : agrandissement, rétrécissement, mise en valeur ;
  • remplacez une moquette murale peu attrayante, tout comme le lambris verni, qu'il vaut mieux repeindre en blanc, par exemple, ce qui donne l'impression d'agrandir la pièce ;
  • évitez tout ce qui peut donner l'impression de cacher quelque chose : un mauvais rebouchage, une toile de verre au plafond ;
  • entretenez les extérieurs et nettoyez façade et toiture. C'est le premier regard de l'acquéreur sur la maison.

Quelle plus-value en pourcentage une piscine donne-t-elle à une maison ?

Dans l'Ouest, la présence d'une piscine extérieure n'est pas un gage de plus-value, même si elle contribue au coup de cœur de l'acquéreur sur la maison. Mais pour certaines maisons haut de gamme, l'absence de piscine constituera une moins-value. Par contre, une piscine extérieure mal entretenue et non chauffée sera une moins-value. À la rigueur une piscine intérieure chauffée pourrait constituer une plus-value.

De quels équipements les acheteurs sont-ils le plus friands ?

Les acquéreurs sont très "sensibles" aux maisons équipées d'une porte de garage et de volets électriques, de préférence sans fil et avec fermeture centralisée. On trouve des boîtiers qui peuvent se connecter et se centraliser sans fil, ainsi que des coffrages de volet solaire ce qui évite de faire de nouveaux percements. Les acheteurs regardent de plus en plus les réseaux : 4G, fibre, haut débit pour rester connectés notamment. La présence d'une énergie renouvelable devient plus prégnante. La PAC bien sûr, mais le poêle (ou la cheminée) reste très recherché pour la "chaleur" qu'il apporte et on en trouve même à gaz si l'on veut s'éviter des contraintes et avoir l'avantage de la programmation.

Pourquoi est-il essentiel de consulter un notaire avant de vendre son bien ?

Le notaire connaît bien le marché local et les tendances, ce qui se vend et ne se vend pas, les opérations immobilières futures, l'orientation du quartier. Par son expertise, il va aider à vous poser les bonnes questions : assainissement conforme, travaux réalisés (sont-ils autorisés ?…) et apporter les conseils utiles face à une situation donnée. Enfin, dans ses questions il y a également celles relatives au patrimoine : lequel des vendeurs a financé quoi, avec quel argent, comment réemployer les fonds…