Habitat 

Pour une vie embellie
Changez vos menuiseries !

Par Stéphanie Swiklinski |  Le 18/05/2020

Les menuiseries, élément essentiel du confort de votre intérieur et de votre extérieur, se déclinent de différentes façons. Que ce soit les portes et fenêtres, dressing, escalier ou parquet, votre maison sera parée de ses plus beaux atours.

Menuiseries extérieures Priorité à la performance

La porte d'entrée renvoie une première impression de votre maison, elle reflète sa personnalité. Cet élément de menuiserie extérieur est primordial. Votre porte doit être à la fois étanche et esthétique. En fonction de son style, de sa couleur et du matériau choisi, elle embellit votre façade de mille façons.  Elle permet en outre de créer une ambiance particulière avec plus de lumière si elle dispose d'une vitre. Elle peut également disposer d'une aération avec un châssis ouvrant. De plus, une porte en parfaite harmonie avec la façade par les couleurs des volets, des luminaires ou de la marquise, apporte une vraie plus-value esthétique. La variété des styles permet de répondre à un maximum de besoins, depuis la maison de ville où la porte donne un côté statutaire ou le corps de ferme aux ouvertures favorisant la praticité ou encore au choix d'une porte contemporaine pour moderniser sa façade. Sans oublier le nuancier de couleurs qui permet de coller aux tendances et de répondre à toutes les envies tout en respectant les particularismes locaux.

Quel taux de TVA ?

Si vous passez par un professionnel et sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier du taux réduit de TVA à 10 % pour la pose de vos portes d'entrée ou vos portes intérieures. Il est également possible de bénéficier de la TVA à 5,5 % pour les portes donnant sur l'extérieur.

Menuiseries intérieures Place à l'élégance

Les menuiseries intérieures participent aussi à la décoration de votre maison. Installées par un artisan-menuisier, au besoin sous la direction d'un décorateur intérieur, les menuiseries intérieures concernent l'ensemble des éléments "bois". On peut citer les portes, les escaliers, les battants, les fenêtres... Il convient de faire appel à un professionnel qualifié pour la pose. Il possède à son actif à la fois le bon outillage et l'expérience. En fonction de vos besoins, et de votre budget, il prendra en compte de nombreux critères : la pièce à aménager, les matériaux, les performances acoustiques ou thermiques, le prix…

Le CITE en 2020

En 2020, le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) a été transformé en prime pour les ménages modestes. Le CITE est toutefois prolongé jusqu'au 31 décembre 2020 pour les ménages non éligibles à la prime jusqu'à sa suppression définitive en janvier 2021.

Fenêtres performantes La clé du confort

La clé de la rénovation énergétique repose sans nul doute sur le changement des menuiseries. Les progrès enregistrés ces dernières années ont permis leur constante amélioration en ce qui concerne leurs performances énergétiques. Elles existent dans différents matériaux, dans des teintes variées, allant du blanc au rouge, en passant par les imitations bois. C'est l'opportunité d'allier la qualité à l'esthétique. Devenu courant, le changement de menuiseries reste assez simple à mettre en oeuvre. L'installation dépend d'abord des caractéristiques du châssis existant. Le plus souvent, le nouveau vient reposer sur l'ancien dormant, généralement en bois. Or, celui-ci doit offrir une bonne résistance pour permettre cette opération. À défaut, la mise à nue de l'ouverture devient nécessaire avec la dépose de l'ensemble du cadre. Cette rénovation complète s'avère plus contraignante. En revanche, elle permet de conserver une ouverture maximale et donc un meilleur apport de lumière.
Avec les menuiseries ouvrant à la française, une autre solution tend à se généraliser : la mise en place d'équipements oscillo-battants. Cette solution convient aux portes-fenêtres, avec le même principe de bascule de l'ouvrant. Autant dire que le choix n'a jamais été aussi important, s'adaptant à toutes les constructions, mais également aux budgets. Que ce soit en PVC, en aluminium ou en bois, le changement de vos huisseries méritera toute votre attention.

L'escalier Pièce maîtresse de votre maison

Qu'il soit en bois ou en métal, il convient de choisir l'escalier en fonction de ses goûts, de l'usage et aussi du style souhaité. Les amateurs de tradition se porteront naturellement sur un escalier en bois. Si vous souhaitez avoir un rendu un peu plus contemporain, optez pour l'essence de sapin qui apportera un côté plus moderne, grâce à sa teinte plus claire. Pour un style plus moderne et design, un escalier en métal donnera un côté plus épuré. Que ce soit en acier, aluminium ou inox, vous n'avez que l'embarras du choix. Le prix d'un escalier dépend aussi de sa forme. Un modèle droit sera toujours moins onéreux. Avec ou sans rampe, ce choix tient aussi de l'usage que l'on en fait. Pour des personnes âgées ou une famille avec des enfants en bas âge, il faudra sans doute sacrifier l'esthétique au profit de la sécurité.

Le portail Protection de votre propriété

Si vous voulez que votre maison donne une bonne impression, le choix du portail est essentiel. L'usage est-il esthétique ou dissuasif ?
Le choix est aussi dicté par le style de la maison. Quelle que soit sa taille, le modèle choisi devra s'intégrer harmonieusement avec la clôture, mais aussi l'architecture générale, afin de préserver ainsi l'esthétique de votre propriété. Votre choix est aussi guidé par l'usage que vous allez en faire. Si vous souhaitez un côté "dissuasif", optez pour un modèle plus haut, à lames verticales (beaucoup plus difficiles à escalader).
Lors de l'installation, pensez à l'implantation des piliers qui devront être distants d'au moins 2,50 m. En pierre naturelle ou reconstituée, en aluminium… le choix des matériaux ne manque pas, mais il doit être fait en fonction du style du portail, de son poids et de sa dimension. Leurs fondations devront être suffisamment profondes pour assurer une bonne stabilité à l'ensemble. Bois, fer forgé, pvc ou aluminium, tout dépend de votre budget, de vos goûts et parfois des contraintes imposées par votre règlement de lotissement ou PLU de votre commune.

La porte de garage Maniabilité avant tout

Parmi les différents matériaux proposés pour les portes de garage, le bois est plutôt recommandé pour les ouvertures latérales. Certes esthétique, il nécessite un entretien régulier. Que ce soit la peinture ou la lasure, il faut prendre souvent le pinceau ! En revanche, le principal avantage du bois tient dans sa vertu isolante. Il offre une meilleure barrière thermique comparé aux autres matériaux.
Si vous voulez une porte de garage légère, optez pour l'acier, plutôt destiné aux ouvertures verticales. Son entretien est d'ailleurs facilité par des traitements anti-corrosion. Également préconisé pour les ouvertures verticales, l'aluminium offre l'avantage d'être inaltérable. C'est l'assurance d'investir pour un bon moment !
Pour une solution plus économique, le PVC s'impose, avec de surcroît des déclinaisons pour tout type d'ouverture. Seul souci avec ce matériau : il faut tenir compte des contraintes d'urbanisme de la commune. Par exemple, le PVC s'avère souvent interdit à proximité d'un monument historique, d'une église...
Pensez également à la motorisation de votre porte de garage. Si vous calculez le nombre de fois où vous entrez et sortez, il faut privilégier l'aspect pratique compte tenu de son utilisation quotidienne.
En PVC, aluminium, bois, motorisé ou non, bien choisir sa porte de garage ne s'improvise pas. L'essentiel consiste à ne pas se tromper dans la prise des mesures ! Faites appel à un professionnel, il saura vous conseiller et prendre les bonnes dimensions.