Edito 

Résidence secondaire : placement désormais prioritaire !

Par Christophe Raffaillac |  Le 23/07/2020

Elle poursuivait son bonhomme de chemin avant la crise sanitaire mais la résidence secondaire semble avoir enclenché la vitesse supérieure. Elle arrive désormais au rang des placements préférés des Français.

Un contexte post Covid qui permet à la maison de vacances d'occuper une belle position parmi les intentions d'achat des Français. Le résultat d'un sondage récemment publié par le site www.lemonde.fr indique que la résidence secondaire représente le quart des demandes. Raison à cela : l'expérience du confinement valorise ses belles prestations au plan patrimonial. De plus, elle donne l'occasion de prendre la route pour se mettre au vert.
Voilà une belle opportunité pour nos demeures de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne d'ouvrir leurs portes aux acquéreurs et de dévoiler tout leur caractère au plan architectural. Ils ne seront que plus emballés en découvrant les intérieurs avec pierres apparentes et boiseries au charme inimitable !
Surtout que nos maisons limousines offrent une belle polyvalence car elles peuvent s'adapter à bien des situations. Pour les urbains qui envisagent d'être mobiles, la résidence secondaire constitue le lieu idéal pour effectuer du télétravail et se rendre sur site en fonction des nécessités professionnelles.
Elles affichent aussi de belles performances en termes de valorisation. Ce qui en fait des placements intéressants lorsqu'on se réfère aux données chiffrées. Selon le site www.barometre.immobilier.notaires.fr, le prix médian des maisons en Haute-Vienne enregistre une progression de 13,6 % sur les 5 dernières années. Les grandes habitations de 6 pièces et plus représentent 25,8 % des ventes en Creuse. Plutôt accessible, le prix moyen des maisons anciennes en Corrèze s'élève à 103 200 €.
Cet été, les notaires de la région vous accueilleront avec plaisir pour vous conseiller dans votre feuille de route immobilière et vous permettre d'arriver à destination dans de bonnes conditions.
Pour avancer dans votre projet immobilier, les études notariales de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne vous attendent dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Me Pascale CESSAC-MEYRIGNAC
Présidente de la Chambre Interdépartementale des Notaires de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne