Bons plans 

Voiture électrique
Le courant passe bien !

Par Marie-Christine Ménoire |  Le 12/07/2021

Lorsque l'on achète un véhicule électrique, souvent la première question qui vient à l'esprit c 'est "où et comment la recharger ?". Plusieurs installations sont envisageables pour faire le plein plus ou moins rapidement. Sans faire flamber la facture d'électricité bien sûr !

Ça roule pour les véhicules électriques ! Selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), avec 40 046 voitures électriques vendues au 1er quadrimestre 2021, les immatriculations ont fait un bond de 48 % par rapport à l'année passée. Il leur faut penser à recharger les batteries, 80 % des propriétaires optent pour une borne à domicile : simple, pratique et économique.

Un programme d'ADVENIR

Jusqu'au 31 décembre 2023, le programme Advenir accorde des aides ciblées aux installations en logement collectif. Gérée par l'AVERE (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) et financée par les CEE (Certificats d'Economie d'Energie) cette aide permet de réduire le coût des travaux d'installation d'une borne de recharge. L'objectif est d'atteindre la création de 45 000 nouveaux points d'ici fin 2023. À noter que de nouveaux partenaires financeurs rejoignent le programme ADVENIR et portent ainsi leur nombre à 9. Il s'agit de Bolloré ENERGY, DYNEFF, EDF, ENGIE, Gaz de Bordeaux, GreenYellow, SCA Pétrole et dérivé, SIPLEC et Total. Concrètement, le programme Advenir couvre les coûts de fourniture et d'installation de point de recharge à hauteur de 50 % pour les points de recharge individuels en logement collectif avec un montant maximal d'aide fixé à 960 € ht par point de recharge. En logement collectif, le bailleur ou le syndic de copropriété qui installe un ou plusieurs points de recharge accessibles à l'ensemble des habitants pour leur propre véhicule peut également bénéficier de cette aide.  Le montant de l'aide est alors de 50 % dans la limite de  1 660 € ht par point de recharge. La demande de prime se fait sur le site advenir.mobi.

Le droit à la prise en copropriété

Si vous êtes locataire ou propriétaire d'un appartement dans une copropriété, le "droit à la prise" vous permet de faire installer à vos frais une borne de recharge pour véhicule électrique sur votre place de parking à usage privatif (à condition de pouvoir la relier à un compteur électrique individuel). Un droit assoupli depuis le 1er janvier 2021 car vous pouvez désormais en bénéficier que votre stationnement soit couvert ou en extérieur, clos ou identifié par un simple marquage au sol. Après avoir fait établir un descriptif détaillé des travaux par un professionnel, vous devez l'adresser à votre propriétaire avec copie au syndic de copropriété (directement au syndic si vous êtes propriétaire), afin qu'il inscrive votre projet à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale. Cette inscription est destinée uniquement à informer les autres copropriétaires, aucun vote n'est requis. Le propriétaire ou le syndic peut toutefois s'opposer aux travaux s'il a un motif légitime et sérieux.

Des aides pour un plein d'énergie à domicile

Le gouvernement a créé un crédit d'impôt pour acquisition et pose de systèmes de charge pour véhicule électrique. Valable jusqu'au 31 décembre 2023, il s'adresse aux contribuables propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit d'un logement affecté à la résidence principale ou secondaire. L'avantage fiscal est de 75 % du montant des dépenses supportées (prix d'achat + frais de pose) dans la limite de 300 € par équipement. Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt maximal de 600 € si vous vivez seul et de 1 200 € si vous êtes marié ou pacsé. L'achat et la pose du système de recharge doivent être confiés à un professionnel. Sa facture doit comporter certaines mentions obligatoires (lieu de réalisation, nature, désignation et montant des travaux…).  À défaut, vous risquez une remise en cause de l'avantage obtenu en cas de contrôle fiscal. Depuis le 1er janvier 2021, l'installation d'une borne de recharge électrique à domicile permet aussi de bénéficier d'une TVA à taux réduit de 5,5 %.
Enfin, certaines communes ou régions ont également mis en place des aides pour le déploiement de bornes de recharge électriques pour les particuliers. Ces dispositifs sont cumulables avec la prime Advenir. C'est le cas notamment de la Ville de Paris qui propose une aide de 50 % du montant hors taxe des travaux de pré-équipement liés à la mise en place d'une borne électrique, avec un plafond à 4 000 € et une aide de 50 % du montant des travaux d'installation d'une borne de recharge, dans la limite de 500 € par point de recharge et 4 points de recharge maximum.
La région Normandie pour sa part subventionne les particuliers, micro-entreprises et associations à hauteur de 30 % du montant hors taxe pour l'achat et l'installation d'une borne de recharge. Ce dispositif ne fonctionne qu'à condition que l'installation de la borne soit couplée à l'achat d'un véhicule électrique neuf, avec un plafond de 15 000 € par collectivité lors de l'achat simultané. 

Faites appel à un professionnel

Pour des raisons de sécurité, n'installez pas vous-même votre borne de recharge. Faites appel à un électricien certifié IRVE (Infrastructures de recharge pour véhicules électriques). Il vérifiera que votre réseau électrique est adapté et réalisera les changements nécessaires pour une installation dans les normes. Passer par ce professionnel vous permettra aussi d'être éligible au crédit d'impôt pour l'achat et l'installation d'une borne de recharge.

Le bon dispositif pour recharger vos batteries

Installer une borne de recharge pour véhicule électrique à son domicile ne nécessite pas de travaux importants. La méthode la plus simple consiste à utiliser le câble universel fourni avec le véhicule électrique. Conçu pour se brancher sur une prise de courant classique de la maison, cette technique ne coûte rien. Mais elle présente certains inconvénients. En plus du temps de charge très long, la forte puissance risque à long terme d'abîmer la prise classique. Elle n'est pas conçue pour alimenter une batterie de la taille des voitures électriques. Les spécialistes recommandent donc, au minimum, d'installer une prise électrique renforcée, compatible avec les contraintes de ce type de véhicule ou, idéalement, une borne murale permettant de recharger plus vite que la simple prise renforcée. La "Wallbox " (en français "coffret mural") assure une sécurité optimale. Les risques de surcharge sont limités et l'alimentation se coupe dès que la voiture est chargée.
Astuce : pensez à planifier les horaires de recharge de votre voiture électrique. Si vous disposez d'un abonnement heures pleines / heures creuses, il est plus économique de charger la nuit pendant le créneau à tarif bas. Cela permet d'économiser plusieurs centaines d'euros par an selon vos besoins de recharge.