Edito 

notaire, une profession qui sait s'adapter !

Par Christophe Raffaillac |  Le 13/12/2021

Pour ceux qui suivent la saga, vous ne rêvez pas, j'ai déjà utilisé ce titre. C'était pour cet édito, il y a un an déjà. " Nous sommes une nouvelle fois, depuis le début du mois de novembre, contraints au confinement. Cela n'aura échappé à personne". Voilà ce que j'écrivais en commencement de mon édito, il y a un an.

Aujourd'hui, nous ne sommes pas confinés même si la cinquième vague fait rage. Mon message d'il y a un an avait pour but de remotiver
les troupes civiles et notariales. Aujourd'hui, le moral est là (me semble-t-il). Nous avons appris à vivre avec tout ça, à S'ADAPTER sans se résigner.
Le notariat, grâce à ses forces vives, a su renforcer sa présence auprès de nos concitoyens. Depuis un an, notre profession a su s'approprier les moyens technologiques afin d'assurer la sécurité juridique et sanitaire de nos actes. " Notre profession a su s'adapter, humainement et informatiquement, pour exercer sa mission à distance ". Nos études vous sont " ouvertes ". J'ai rappelé à l'ensemble des notaires du département, il y a quelques jours, l'importance du respect des gestes barrières en cette période, et surtout l'usage sans modération des moyens technologiques mis à notre disposition qui " nous permettent d'être au plus près de nos clients, voire " chez eux ", et de protéger nos forces vives que sont nos collaborateurs.
Prenez soin de vous !

Me Richard  LEVIONNOIS
Président de la Chambre des notaires d'Ille-et-Vilaine