Vrai Faux 

Le mystère du prélèvement à la source

Par Stéphanie Swiklinski |  Le 14/04/2022

Même après quelques années, on se pose toujours autant de questions sur le prélèvement à la source.

Avec le prélèvement à la source, je n'ai pas besoin de faire de déclaration d'impôts sur le revenu.

FAUX : La déclaration d'impôts est évidemment nécessaire pour faire le bilan de l'ensemble des revenus et des charges de votre foyer fiscal. Elle arrive préremplie mais il faut la vérifier, la modifier si nécessaire et la valider dans votre espace personnel sur le site des impôts des particuliers. Conservez bien toutes les attestations fiscales de l'année pour pouvoir vérifier que les sommes sont les bonnes.
 
 

Mon employeur n'a pas le droit de me demander la copie de mon avis d'imposition sur le revenu.

VRAI : Avec le prélèvement à la source, votre employeur se retrouve collecteur d'impôts. La seule information qui lui est transmise par l'administration fiscale est votre taux de prélèvement qui est en fonction des revenus. Si vous avez d'autres revenus que votre salaire et pour préserver la confidentialité, vous pouvez aussi opter pour un taux neutre ou non-personnalisé qui ne tient compte que de votre rémunération et non de votre situation familiale.
 

Il est possible de faire une simulation de son impôt sur le revenu.

VRAI : Vous avez en effet la possibilité de faire une simulation du prélèvement à la source sur le site www.impots.gouv.fr pour savoir "à quelle sauce vous allez être mangé". Pour cela, vous devez indiquer le montant de votre revenu mensuel imposable et votre taux de prélèvement à la source. Vous obtiendrez alors le montant mensuel de votre prélèvement.
 
 

On ne peut pas modifier son taux de prélèvement en cours d'année.

FAUX :  Vous pouvez à tout moment modifier votre taux pour l'adapter à votre situation réelle. Ce changement se fait via le site des impôts dans la rubrique "gérer mon prélèvement à la source". Aucune condition n'est exigée pour l'augmenter. En revanche, vous ne pouvez baisser votre taux que si le montant global de votre revenu diminue de 10 %.
 

Les loyers que je perçois en tant que propriétaire font l'objet d'un prélèvement à la source.

VRAI : Les revenus fonciers, comme les revenus des professions indépendantes, sont traités sous la forme d'un prélèvement effectué chaque mois ou chaque trimestre sur le compte bancaire du contribuable. C'est un système d'acomptes dont le montant est actualisé chaque année en septembre, afin de tenir compte des changements mentionnés dans la déclaration d'impôt sur le revenu envoyée au printemps.
 

En cas de mariage par exemple, je dois informer l'administration fiscale.

VRAI : Certains évènements personnels (mariage, divorce, pacs ou naissance d'un enfant) peuvent modifier le montant de votre impôt. Vous avez 60 jours pour informer l'administration fiscale de votre changement de situation. Une fois la démarche faite, vous pouvez demander une modification du taux de votre prélèvement à la source.