Interview 

Immobilier
Conseils pour une vente réussie

Par Marie-Christine Ménoire |  Le 10/06/2022

Vendre un bien immobilier dans les meilleures conditions demande de l'anticipation, de la préparation et de l'organisation. Pour bien franchir cette étape,  Nadège GUIMONT, notaire à LIFFRE, vous livre son expérience et ses conseils avisés sur le sujet.

Que conseillez-vous à des propriétaires pour préparer la vente de leur bien ?

Le meilleur conseil pour une mise en vente est l'anticipation afin de ne pas être pris au dépourvu. Depuis plusieurs mois, le marché immobilier est pro-actif et les transactions se concluent rapidement. Prendre le temps de faire réaliser l'ensemble des diagnostics immobiliers, faire établir une évaluation de son bien par un professionnel et réfléchir à la date de libération du bien en fonction de ses futurs projets sont les étapes clés avant une mise en vente.
Il ne faut pas négliger l'estimation du bien. En effet, la tentation d'estimer soi-même sa maison est souvent présente chez un vendeur qui veut faire l'impasse d'un intermédiaire, mais il faut garder à l'esprit qu'un bien mal évalué sera beaucoup moins visité, quand bien même son annonce sera consultée. Le temps de mise en vente sera alors plus long et cela génèrera un stress supplémentaire pour le vendeur.

En quoi le notaire sécurise-t-il la transaction ?

Vendeurs et acquéreurs ont pour objectif de s'accorder sur la chose et sur le prix. Le notaire, de son côté, va mener des investigations plus approfondies afin de sécuriser la transaction : lecture des anciens titres de propriété, interrogation sur les travaux effectués sur le bien, étude des diagnostics immobiliers. L'intervention du notaire en qualité d'homme/femme de loi garantit aux parties la sécurité juridique. Il est important de faire intervenir son notaire dès avant la signature de la promesse de vente afin qu'il puisse prendre connaissance du dossier et, le cas échéant, résoudre certains points ou relever certains détails que seul un initié peut observer.

Quelles démarches faut-il effectuer avant de démarrer la recherche d'un bien ?

Pour un acquéreur, la recherche d'un bien est une période remplie d'effervescence. La première étape est certainement de définir son budget en consultant son banquier ou un courtier, cela permet de cibler le type de bien recherché. Il est aussi préférable de définir une zone géographique afin de ne pas s'éparpiller et surtout connaître la valeur du marché sur cette zone. En effet, d'un secteur à l'autre, les prix peuvent varier significativement.
Enfin, il convient de s'interroger sur les critères indispensables du bien recherché : surface, nombre de chambres, garage, balcon… et sur les critères non-essentiels sur lesquels des concessions pourront être faites.

Pourquoi faut-il s'adresser au service immobilier du notaire pour mener à bien sa recherche de bien ?

Le service immobilier du notaire va disposer d'outils de recherches et d'évaluations propres à notre profession. Par ailleurs, il est aidé de l'ensemble des collaborateurs et du notaire pour répondre dès le départ à toutes les interrogations juridiques des vendeurs et des acquéreurs afin de ne rien laisser dans l'incertitude.
La négociation enchaînera naturellement sur la rédaction et la signature de la promesse de vente par le notaire, ainsi un lien continu existera pendant toute la durée du traitement du dossier jusqu'à la signature de l'acte authentique de vente et la remise des clés.

Quels sont selon vous les critères à privilégier pour réussir un projet immobilier dans le contexte actuel ?

Dans le contexte immobilier actuel, il est impératif d'avoir cerné précisément ses besoins : une grande maison, un jardin, un appartement proche des transports…
Le secteur géographique revêt une grande importance car il déterminera le mode de vie futur de l'acquéreur.
Un projet immobilier c'est un travail collaboratif entre différents interlocuteurs : un vendeur, un acquéreur, un négociateur, un notaire, un courtier, un banquier, et la réactivité est indispensable pour mener à bien son projet.