Vrai Faux 

Les résidences seniors
Validez les points forts !

Par Marie-Christine Ménoire |  Le 25/10/2019

Les résidences seniors sont très en vue. Et pas uniquement pour les investisseurs qui y voient un placement attractif mais aussi pour les locataires. Les seniors se tournent de plus en plus vers ce mode de vie et de logement plus adapté à leur besoin. Une solution idéale pour vieillir en toute sérénité. Ce petit vrai/faux fera tomber vos derniers préjugés si vous en aviez encore !

Aucune différence entre résidences séniors et maisons de retraite médicalisées

Faux. Les deux établissements n'ont absolument rien à voir. Ils n'ont pas la même vocation et n'accueillent pas le même public. Une résidence services seniors est une résidence, proposant des appartements à la location . Elle ne dispense aucun service médicalisé et est destinée principalement aux seniors indépendants et autonomes.

Des résidents chez eux

Vrai. Dans une résidence seniors, les logements n'ont rien à voir avec les chambres impersonnelles et standardisées des maisons de retraite "classiques". Les seniors sont chez eux. Ils peuvent aménager leur appartement avec leurs meubles, bibelots et décoration personnels. Un espace cuisine prévu dans leur logement leur permet de préparer leurs repas s'ils ne souhaitent pas profiter de l'espace restauration. Certains établissements acceptent même les animaux de compagnie ! Bref tout est fait pour que chacun se sente comme chez lui.

Possibilité de profiter de nombreuses activités et de services

Vrai. La résidence seniors est un lieu privilégié où les résidents pourront faire des activités et profiteront de leur retraite en toute sécurité et convivialité. Tout est fait pour leur faciliter la vie et leur faire découvrir des activités auxquelles ils n'auraient peut-être même pas pensées en restant chez eux : gym douce, sophrologie, activités culturelles, visites touristiques... Certains services sont inclus dans le contrat de location, alors que d'autres sont à la carte (blanchisserie, coiffeur, restaurant), selon les souhaits des résidents.

Coût élevé compte tenu des services proposés

Faux. Contrairement à ce que l'on pourrait croire cela revient moins cher que de rester chez soi, avec tous les frais engagés pour l'entretien et les travaux de rénovation, d'un logement devenu souvent trop grand et inadapté. Sans oublier les impôts locaux et le foncier qui pèsent souvent lourds dans le budget. En résidences seniors, les frais correspondent à ceux d'un loyer classique et des différentes charges (eau, entretien des parties communes...). Les tarifs des maisons de retraites médicalisées s'avèrent plus élevés car ils sont journaliers et forfaitisés, tandis que ceux des résidences seniors sont mensuels et les services proposés à la carte. Ils s'adaptent au plus près du budget de chacun.
 

Possible de conserver ses aides au logement

Vrai. Si la résidence seniors au sein de laquelle se trouve le logement est conventionnée et si toutes les conditions sont réunies, il est possible de faire une demande d'allocation personnalisée au logement (APL) auprès de la Caisse d'Allocations Familiales.