Interview 

Marché Immobilier
Un placement actuellement sans équivalent

Par Christophe Raffaillac |  Le 22/02/2021

Si la crise sanitaire s'accompagne de quelques restrictions, le marché immobilier ouvre grand ses portes aux acquisitions. Rassurante au plan patrimonial, la pierre est tout aussi intéressante pour ses taux de crédits imbattables, comme en témoigne Tiphaine LEON, notaire à Oraison, syndic auprès de la Chambre des Notaires des Alpes-de-Haute-Provence.

Pourquoi ce début d'année reste-t-il propice à l'achat d'un bien immobilier ?

Tiphaine LEON : La COVID 19 a de toute évidence rebattu les cartes de l'immobilier. Soutenue en 2020, la demande semble l'être tout autant en ce début d'année. Les projets émergent notamment parce que les gens ont envie de grand air ! Les Français font preuve d'un grand intérêt pour la pierre, et les taux d'intérêt historiquement bas incitent à franchir le pas de l'accession à la propriété
L'achat d'un bien immobilier est un placement très rassurant. Soulignons que le confinement et le couvre-feu donnent l'occasion aux ménages de constituer de l'épargne. Un bon point pour les acquéreurs qui bénéficient donc d'un apport personnel aujourd'hui primordial pour constituer un dossier de crédit immobilier.
À noter que le critère de l'apport compte largement dans l'acceptation des dossiers de prêt. Les emprunteurs doivent cependant composer avec les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière - taux d'endettement de 35 % au plus et une durée de remboursement limitée à 25 ans - qui viennent compliquer le montage des plans de financement. Pour autant, et malgré les restrictions actuelles, la production de crédit immobilier se poursuit à un rythme élevé sur des bases saines. Les règles bancaires ont pour effet de réduire le taux d'effort des ménages, en permettant des mensualités raisonnables. Tout cela contribue à encourager et sécuriser l'accession à la propriété.

Quels sont les biens à privilégier pour une première acquisition ?

Tiphaine LEON : Investir dans l'immobilier c'est s'engager pour plusieurs années. Bien sûr, le choix du bien dépend fortement du mode de vie de l'acquéreur, de ses moyens et de ses besoins. Pour éviter les mauvaises surprises, il est important d'accorder de l'attention à la qualité de la construction. Isolation thermique, phonique, entretien… tous ces éléments qui impactent le confort au quotidien et le coût de fonctionnement. D'où l'intérêt, quand vous en avez la possibilité, de vous faire accompagner par un professionnel de l'immobilier ou du bâtiment lors d'une contre-visite du bien. Il aura un œil aiguisé sur la qualité du bien. Avant toute visite, je préconise de lister les critères de choix importants pour trouver le bien correspondant. Très tendance actuellement, la maison individuelle avec terrain sort gagnante de cette période post confinement. Tout comme l'appartement avec un balcon, ou espace vert à proximité, est plébiscité par toutes les personnes attachées à la vie citadine. À noter qu'avec le développement du télétravail, qui permet de concilier travail et vie familiale, le marché immobilier se déplace vers la campagne.

Quelles précautions faut-il prendre dans le choix de l'emplacement ?

Tiphaine LEON : L'emplacement d'un bien immobilier est tout d'abord l'environnement dans lequel vous allez évoluer durant de nombreuses années. Il importe donc de jeter un œil attentif à l'environnement de la maison ou de l'appartement qui a retenu votre attention. Le lieu est-il calme, le bien se trouve-t-il à proximité des écoles, de commerces, permet-il de rejoindre rapidement le lieu de travail, de quelle exposition profite-t-il ? Pour parfaire son information, l'acheteur doit consulter la mairie afin de connaître les règles d'urbanisme applicables au bien et aux parcelles environnantes.
Si vous souhaitez réaliser des travaux sur l'ouvrage (création d'un balcon, d'une porte fenêtre), vérifiez que les dispositions d'urbanisme le permettent. C'est aussi l'occasion de s'intéresser aux projets de construction, au développement des moyens de transport… Le quartier doit-il être réhabilité ? Ce qui pourrait promettre un beau potentiel à la revente !
Pour éviter toute déconvenue dans votre projet d'acquisition, et pour vous permettre un achat serein, le rôle de votre notaire est essentiel.

Propos recueillis le 18/02/2021