Habitat 

Pourquoi acheter dans le neuf
La preuve par 9 !

Par Marie-Christine Ménoire |  Le 25/02/2020

Si l'immobilier ancien compte de nombreux atouts, le neuf peut avancer de sérieux arguments. Que ce soit pour y vivre ou pour investir, la construction neuve constitue un excellent calcul pour bâtir un patrimoine. La preuve par neuf !

1- Un emplacement de choix

Généralement, les constructions neuves sont situées dans des zones dynamiques et porteuses d'emploi où les demandes en logement sont nombreuses. Privilégiez les villes proposant de grands projets et se projetant vers l'avenir. Pour savoir si vous faites le bon choix, consultez les statistiques de l'Insee et des chambres de commerce et d'industrie qui connaissent le nombre d'entreprises, l'évolution de la population, l'âge moyen, le taux de chômage… Si vous envisagez d'investir, renseignez-vous aussi sur le marché locatif local selon la typologie des biens. Dans ces nouveaux lieux de vie, tout y est pensé pour faciliter la vie des habitants : proximité des transports en commun, des commodités et services, des écoles, des grands axes routiers. Toujours côté cadre de vie, les nouveaux programmes immobiliers privilégient de plus en plus les jardins, espaces verts, pistes cyclables et autres cheminements doux…

2 - Des matériaux performants

Certains matériaux sont privilégiés dans le neuf pour leur robustesse et leur respect de l'environnement. C'est le cas par exemple du béton qui présente une excellente résistance au feu comme au gel. Sa fabrication ne nécessite que peu d'énergie et le vaste réseau de production et de distribution réduit les émissions de CO2 engendrées par son transport. Matériau naturel à base d'argile, la brique offre quant à elle  une bonne régulation de l'hygrométrie intérieure, empêchant le développement de moisissures. Quant au bois, il reste un matériau naturellement solide et chaleureux, affichant des performances environnementales élevées. Mais il est sensible à l'humidité comme aux rayonnements UV, un traitement adapté reste impératif pour assurer sa pérennité ! Au niveau de l'isolation, on utilisera également des matières naturelles super isolantes et respectueuses de l'environnement et de votre santé.

3 - Des frais d'entretien réduits

Alors qu'un logement ancien peut parfois réserver de mauvaises surprises et nécessiter des travaux imprévus (sans oublier le remplacement d'équipements vétustes et la rénovation nécessaire pour réorganiser les pièces), acheter dans le neuf évite de tels frais supplémentaires. Par ailleurs, les parties communes d'une résidence neuve (façades, toit, cages d'escalier, ascenseur) ne nécessiteront pas de rénovation avant plusieurs années.
 

4 - une fiscalité allégée

Acheter dans le neuf vous fait réaliser des économies :
  • lors de votre passage chez le notaire, ce que l'on appelle communément (et à tort) les "frais de notaire" s'avèrent moins élevés, entre 2,5 et 3 %, contre 7 à 8 % pour un bien ancien ;
  • ensuite, peut-être avez-vous acheté dans une des communes où le neuf vous fait bénéficier d'une exonération partielle ou totale de taxe foncière pendant 2 ans. Cette décision est subordonnée au bon vouloir de la commune. Il est plus prudent de vérifier auparavant auprès du service des impôts.

Et peut-être aussi une TVA à taux réduit

L'État permet aux acquéreurs d'un logement neuf de bénéficier d'une TVA à 5,5 % sous certaines conditions :
- acheter dans des quartiers dits prioritaires ou en zone Anru (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) ou à moins de 300 mètres de leurs limites
- utiliser le logement comme résidence principale
- avoir des revenus ne dépassant pas un certain plafond fixé par l'administration fiscale
- s'engager à conserver le bien durant au moins 15 ans
Les prix de vente du logement devront eux aussi respecter un plafond maximum en fonction de la zone géographique où se situe le bien.

5 - Un financement sur mesure

Pour financer votre achat dans le neuf, vous pouvez compter sur le Prêt à taux zéro (PTZ). Réservé aux primo-accédants, il aide à financer une partie de l'opération et vient en complément d'autres sources de financement (prêt bancaire, prêt d'accession sociale…). Le PTZ est particulier dans le sens où il dispense les acquéreurs des frais de dossier et du paiement des intérêts, qui sont pris en charge par l'État. Accordé sous condition de ressources, son montant est variable selon la zone géographique. Dans les zones "détendues" (B2 et C), le montant du PTZ ne peut excéder 20 % du coût total de l'opération immobilière, contre 40 % dans les zones "tendues" (A, A bis et B1) où la demande est supérieure à l'offre.

À savoir

Seules les banques ayant signé une convention avec l'État peuvent accorder un PTZ. Comme pour un prêt "ordinaire", chaque établissement est libre de l'accorder ou pas en fonction du dossier présenté, de la capacité à rembourser un emprunt et des garanties apportées.

6 - Un investissement rentable

Si vous envisagez un placement locatif, le neuf est un excellent choix car c'est un logement que vous serez sûr de louer. Et fiscalement, c'est une opération 100 % gagnante puisque vous pourrez opter pour le Pinel. Ce dispositif vous permet de réaliser un investissement immobilier dans des villes où le marché locatif est tendu (et donc la demande très forte), même sans apport. Avec à la clé une réduction d'impôts allant de 12 % à 21 % selon la durée d'engagement de location. Pour être éligible au dispositif, quelques conditions sont à respecter, notamment le plafond de loyer et de ressources du locataire.

7 - De nombreuses garanties

En tant qu'acquéreur d'un bien neuf, vous bénéficiez de plusieurs garanties qui vous protègent en cas de défauts de conformité ou de dysfonctionnement des équipements :
  • la garantie de parfait achèvement qui couvre les malfaçons et les désordres apparents, relevés lors de la réception des travaux et ceux qui sont apparus durant l'année qui suit celle-ci. Cette garantie a pour but de permettre la réparation en nature des désordres subis ;
  • la garantie biennale de bon fonctionnement des éléments d'équipements. Comme son nom l'indique, cette garantie de deux ans, à compter de la réception des travaux, concerne les désordres affectant le bon fonctionnement des éléments d'équipement pouvant être remplacés sans détériorer le logement (chauffe-eau, poignées de portes, volets…) ;
  • la garantie décennale garantissant les vices ou dommages de construction qui peuvent affecter la solidité de l'ouvrage (affaissement d'une charpente) et ses équipements indissociables (c'est-à-dire ne pouvant être enlevés, démontés ou remplacés sans détériorer l'ouvrage qu'ils équipent) ou qui le rendent inhabitable ou impropre à l'usage auquel il est destiné (défaut d'étanchéité…).

8 - De hautes performances énergétiques

Avec la RT 2012 (Réglementation thermique 2012) et la RE 2020 (Réglementation environnementale) en 2021, les consommations énergétiques des bâtiments neufs ne doivent pas excéder un certain seuil. Pour y parvenir, la RT 2012 fixe un certain nombre de critères à prendre en considération tout au long de la construction (du dépôt du permis de construire à la fin du chantier), en matière d'orientation du bâtiment, d'exposition, de surface vitrée, d'isolation, d'utilisation d'énergies renouvelables et de matériaux performants…
La future RE 2020 fixera une consommation de chauffage égale à 0 kWhep par m2. Ce qui nécessitera une bonne exposition du terrain, une orientation du bâtiment réfléchie et une optimisation des surfaces vitrées… À la clé, une maison Bepos qui produit plus d'énergie qu'il n'en faut pour fonctionner.

9 - Un patrimoine durable

L'immobilier est un placement sûr et durable. Et c'est encore plus vrai si vous misez sur le neuf. Peu de travaux de rénovation à envisager, des performances énergétiques optimales, des espaces de vie bien pensés… vous pouvez envisager de louer votre bien dans de bonnes conditions (et compléter votre retraite) ou le vendre les yeux fermés. Une maison récente se négocie, en général, facilement. Elle satisfait aux diagnostics obligatoires, et sa qualité ainsi que son confort apportent une réelle valeur ajoutée. À long terme, vous avez de bonnes chances de réaliser une plus-value.