Actualités 

Les Monts du Cantal
Un trésor architectural

Par Christophe Raffaillac |  Le 08/11/2021

Le massif montagneux des Monts du Cantal ne laisse personne indifférent. Il s'en dégage une sensation de force tranquille. Cette impression est renforcée par la grande richesse d'un patrimoine architectural de caractère.

Du haut de ses 13 millions d'années, le site naturel des Monts du Cantal représente à lui seul 2 700 km². Ce territoire préservé constitue l'une des cinq régions du Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne. Paradis de la randonnée, les Monts du Cantal constituent un extraordinaire territoire de paysages verdoyants doté d'un bâti caractéristique de la région.

Quand le climat et l'environnement façonnent le bâti

Dur comme la pierre. L'expression n'a jamais été aussi bien adaptée qu'aux maisons rurales qui émaillent les paysages des Monts du Cantal.
De formes, dimensions et tailles différentes, les maisons typiques ont un point commun : elles sont toutes construites avec des matériaux disponibles sur place : trachyte, schiste, basalte, bois, lauze, tuiles… L'écologie et les circuits courts avant l'heure ! Des constructions massives, aux murs épais et aux toits pentus, ornés de lucarnes en pierre ou en bois et pouvant s'étager sur plusieurs niveaux suivant l'importance de la maison. De quoi faire face aux rudesses du climat et aux importantes chutes de neige.

Le buron, gardien des traditions

Sur les pentes des Monts du Cantal, le buron est un habitat temporaire conçu pour la fabrication du fromage durant l'estive.
Destinés à abriter les bergers et leurs bêtes, ils sont bâtis à la perpendiculaire d'un versant dans lequel ils s'enterrent au nord. De plan rectangulaire, le rez-de-chaussée abrite le logis du berger (côté sud), tandis que la laiterie et la cave voûtée se situent dans la partie enterrée (au nord). Elles profitaient ainsi de l'humidité et du froid nécessaires à la fabrication et à l'affinage des fromages. Exposition et orientation ! Les secrets d'un bâti qui défie le temps et qui respecte les cycles de  la nature. Une source d'inspiration pour les normes de construction actuelles qui reprennent beaucoup de ces grands principes.

Des villages au coeur des montagnes

Perchés au cœur d'un paysage à couper le souffle, les villages de montagne sont le domaine privilégié des estives, de la nature et de la forêt.
Les habitations composant ces villages pouvaient avoir plusieurs typologies : un seul bâtiment renfermant l'habitation, l'étable et la grange ou l'habitation éloignée de la grange-étable.
Souvent, on trouve à proximité un four à pain, une fontaine, un abreuvoir, un métier à ferrer, un moulin… De belles randonnées en perspective !

Les Monts du Cantal : un écrin précieux

Moulins, fours banaux, églises et calvaires… sont autant de perles rares à découvrir au détour d'un chemin de randonnée.
Pour ne citer qu'un exemple parmi d'autres, les églises romanes du Cézallier au Puy Mary, que « Les Amis du Vieil Allanche » vous invitent à découvrir.
Plus d'informations sur  : lesamisduvieilallanche.fr