Dossier 

Vendez avec le notaire
Votre meilleur partenaire

Par Christophe Raffaillac |  Le 13/11/2019

Envie de changement sans trop de dérangement ! C'est ce qui résume parfaitement la situation lorsque vous confiez la vente de votre maison à votre notaire.
Voilà une transaction qui vous permet de vivre une belle aventure !

Dans la vie, il est des rencontres qui bouleversent notre destinée. Quelques mots échangés qui de suite font que nous sommes subjugués… Une confiance qui s'instaure spontanément et qui donne envie de s'engager durablement. Ce moment exclusif, vous allez assurément le vivre lorsque vous allez rencontrer votre notaire pour lui confier la vente de votre maison, votre appartement. Ses préconisations, ses prestations, ses solutions vont vous inciter à signer le mandat de vente sans hésiter pour parer à toutes les déconvenues. Que ce soit au niveau des diagnostics immobiliers, de la solvabilité de l'acquéreur, du calcul de l'éventuel impôt de plus-value, de la rédaction du compromis de vente sans oublier les conseils patrimoniaux, le notaire vous permet de vendre votre bien les yeux fermés, en toute sécurité !

1re qualité LA FORCE DU RÉSEAU

Présent sur l'ensemble du territoire, les notaires peuvent se targuer d'être de bons compagnons de route pour tous les porteurs de projets. Notamment pour les vendeurs qu'ils peuvent épauler pour négocier leur bien dans les meilleures conditions.
Où ?
En profitant de la force de leurs services négociation. À la clé, une mise en commun de tous les projets qui permettent de croise les besoins des acquéreurs et des vendeurs. De plus les produits profitent d'une large publicité sur les sites immonot.com, leboncoin.fr… et dans les magazine "NOTAIRES". Les mises en relation avec les candidats à l'acquisition peuvent être rapidement gérées et les visites programmées. Chaque notaire ou négociateur disposant en plus d'une parfaite connaissance du marché immobilier local, il se trouve en bonne position pour accepter ou refuser les offres d'achat qui lui sont faites. Une bonne parade qui donne l'assurance de vendre son bien au vrai prix de marché !
Précisons que les coordonnées des études qui pratiquent la négociation immobilière notariale figurent dans sur le site immonot en rubrique "Annuaire des notaires".

Raison de craquer

Les notaires possèdent une excellente connaissance du marché immobilier qu'ils mettent au service des acquéreurs et vendeurs afin de négocier dans l'intérêt des deux parties.

2e qualité LA MAÎTRISE DE L'EXPERTISE

Quoi de plus délicat que d'apprécier la valeur d'un bien immobilier dans des marchés aussi différents que celui de la métropole bordelaise ou la campagne libournaise ? Voilà une dimension essentielle de la négociation où les notaires apportent des réponses d'une grande fiabilité au moment de fixer le prix.
Comment ?
En réalisant des "avis de valeur" ou des "expertises détaillées" qui leur permettent de définir le prix de marché d'un bien. Selon le niveau de précision souhaité, le notaire va donc réaliser un travail d'investigation plus ou moins approfondi :
  • avec le "certificat d'expertise" (ou "avis de valeur", il donne une estimation plutôt succincte de la valeur du bien. Il utilise une méthode d'évaluation qui exclut tout audit poussé. Le coût et la portée juridique de ce document s'avèrent limités ;
  • avec "l'expertise détaillée", il détermine la valeur vénale en s'appuyant sur un ensemble de critères précis. Le dossier est accompagné de photos et d'exemples de transaction. Par ailleurs, il revêt une plus grande valeur juridique que le certificat d'expertise, car il engage la responsabilité de celui qui l'a réalisé.
Dans tous les cas, le notaire s'appuie sur une base de données immobilières - le fichier PERVAL - alimentée par les notaires lors de l'enregistrement de leurs actes de vente.
Précisons que le notaire peut recourir à deux méthodes pour réaliser ses expertises :
  • la méthode dite « de comparaison » consiste à consulter les prix pratiqués lors des ventes récentes de biens de même nature, aux caractéristiques similaires et situés dans le même secteur ;
  • la méthode par « capitalisation du revenu » (encore appelée « méthode par le rendement ») qui revient à évaluer le prix auquel le bien pourrait être loué, au lieu d'évaluer le prix de vente. Elle s'utilise surtout lorsqu'il existe peu de biens similaires vendus sur le même secteur, rendant la comparaison difficile !

Un argument de poids

Le notaire donne l'assurance de signer la transaction au bon prix, surtout dans le contexte actuel où la demande immobilière tend à dépasser les offres disponibles sur le marché. D'où un ajustement des prix à la hausse.

3e qualité UN INTERLOCUTEUR UNIQUE ET INDISPENSABLE

Comme dans bien des domaines, nous apprécions les offres "full service". En matière de transaction immobilière, le notaire agit sur toute la chaîne, depuis la recherche de l'acquéreur jusqu'à la signature de l'acte de vente en passant par les visites à effectuer. Les notaires, accompagnés de leurs négociateurs, peuvent apporter une qualité de prestations, sur le plan immobilier, financier, juridique, patrimonial.
Pourquoi ?
Dès le mandat de vente signé, les notaires vont engager toutes les démarches pour présenter le bien sur le marché. Certaines études préconisent le "mandat exclusif" qui permet d'attirer toute la lumière sur le bien et de mieux le valoriser auprès des acquéreurs. Cela évite qu''il puisse aussi apparaître chez d'autres professionnels à des conditions légèrement différentes, ce qui aurait pour conséquence de semer un peu le doute sur le produit !
Quant aux visites, le négociateur prend soin de les programmer à des moments les moins perturbants. L'occasion de profiter de ses conseils pour présenter le bien sous son meilleur aspect en effectuant une petite opération rangement, ravalement ou rafraîchissement… histoire de le mettre au goût du jour sans faire de frais importants. Ce qui dans le jargon immobilier s'appelle le home staging.
Une fois les propositions des acheteurs sur la table, le négociateur demande au vendeur de se positionner. Bien sûr, il retient les dossiers où les candidats acquéreurs ont manifesté un vif intérêt pour le produit. Préalablement à la mise en vente du bien, l'étude notariale engage la réalisation des diagnostics immobiliers. À commencer par le DPE (diagnostic de performance énergétique) nécessaire dès la publication de l'annonce immobilière, auquel s'ajoutent les contrôles électricité, gaz, amiante, plomb, assainissement, termites, risques naturels. Autant de vérifications qui permettent d'attirer l'attention du vendeur sur des aspects pouvant affecter la qualité de son bien…
Une fois l'acquéreur trouvé, le notaire peut rédiger l'avant-contrat (compromis de vente ou promesse). Pour préparer l'acte de vente, il rassemble avec ses collaborateurs de multiples pièces qui leur permettent d'effectuer des vérifications : identité des parties, état hypothécaire du bien, documents d'urbanisme… S'y ajoutent d'autres documents spécifiques lorsque le bien est en copropriété.

Une sécurité éprouvée

De par sa parfaite connaissance du marché immobilier et ses compétences juridiques, le notaire donne des assurances pour que la transaction ne soit pas retardée par des procédures incomplètes et se signe dans les meilleurs délais.